Un livre qui reprend l’apparence et le style de l’authentique journal fait main de Ethan Rafal, un projet de caractère autobiographique qui étudie la décadence de la patrie constatée dans ses voyages aux USA. Un livre cartonné avec dos rond et rembordé d’abord de toile grise, puis de toile rouge mais qui laisse entrevoir le dos et les coins gris. La dorure à chaud blanche d’apparence usée et la rugosité de la toile réaffirment le concept de la décadence. Fermeture tout aussi particulière, tissu rouge et fermoir métallique.

Menu